Dans son sens premier, une Winstub est le lieu où l’on se retrouve autour d’un verre de vin. Noah, notre sommelier, souhaite perpétuer cette tradition alsacienne. Chaque mois, il mettra en avant un vigneron de la région (principalement) dont vous pourrez déguster les vins lors de votre repas à La Winstub de l’Ile.
En mars, découvrez le Domaine Muré. Depuis 1630, la Famille Muré travaille avec passion les trésors du vignoble de la Côte de Rouffach. Aujourd’hui, Véronique et Thomas cultivent en biodynamie les 28 hectares du domaine.

Vendredi 4 mars : Profitez d’un dîner à La Winstub de l’Ile, pour rencontrer Anna du Domaine Muré. Elle vous fera découvrir les vins du domaine, en vous offrant un accord avec les plats que vous aurez choisis. Ne manquez pas ce moment d’échange privilégié ! 

La vigne en héritage

Le domaine Muré fait partie des maisons les plus réputées de la viticulture alsacienne.

Lorsqu’au 17e siècle, Michel Muré s’installe à Rouffach pour y cultiver la vigne, il est loin d’imaginer la belle aventure qu’il prépare à sa descendance…
En 1935, pressentant un potentiel de qualité exceptionnel, Alfred Muré complète les propriétés par les 12 hectares du Clos Saint Landelin et y replante les terrasses idéalement ensoleillées et protégées des pluies.
Aujourd’hui, Véronique et Thomas, la 12ème génération, perpétue la lignée de cette grande famille de viticulteurs alsaciens.

Exprimer le terroir dans les vins, préserver le patrimoine et les savoir-faire, telles sont les valeurs de la famille Muré. Grâce à un travail minutieux dans les vignes comme en cave, les vins élaborés par Véronique et Thomas Muré sont le reflet fidèle de terroirs d’exception. Leurs Pinots Noirs et leurs effervescents sont unanimement félicités. Les vins issus du Clos Saint Landelin sont d’une excellence reconnue. Le domaine possède également des vignes sur deux Grands Crus : Vorbourg et Zinnkopfle.

 

De la culture bio à la biodynamie

Depuis plus de vingt ans, la famille Muré développe une démarche de culture et de vinification durable et très qualitative : labours et plantations serrées, faible rendement, travail en biodynamie, vendange manuelle. « Nos 25 hectares de vignes sont certifiés bio depuis 1999 et nous travaillons en biodynamie depuis 6 ans. On ne voulait plus de produits industriels, de désherbants, mais un sol vivant pour obtenir des vins réellement représentatifs de la typicité de notre terroir », explique Véronique Muré.

Leurs plantations sont serrées pour favoriser à la fois l’enracinement profond de la vigne et l’activité biologique des sols. C’est en puisant les précieux éléments dans le sous-sol que les vins du domaine développent une marque propre du terroir et un caractère minéral.

Depuis 2013, le Domaine Muré est entièrement passé à l’agriculture biodynamique. Cette méthode de viticulture représente une étape supérieure et plus naturelle par rapport à l’agriculture biologique. On y retrouve le travail modéré du sol, le désherbage mécanique, l’apport de compost, mais la biodynamie vient apporter ses spécificités pour favoriser la vitalité et la santé de l’écosystème tout en favorisant la biodiversité. Le travail de la vigne se fait dans un profond respect du terroir, en cherchant sans cesse à comprendre au mieux le rythme de la terre et des plantes. Que ce soit dans les vignes ou en cave, les cycles des planètes rythment le travail. La fermentation se fait grâce aux levures indigènes de la cave et l’ajout de soufre est restreint au maximum.

 

Véronique Muré, une diVINes d’Alsace

Les DiVINes d’Alsace est une association qui rassemble les femmes du vin d’Alsace. Femmes de la vigne et du vin, elles sont vigneronnes, commerciales, chargées de promotion mais aussi œnologues, organisatrice de concours, cavistes ou sommelières ; toutes, des femmes motivées et qui souhaitent s’engager pour apporter leur aide à la promotion et au succès des vins d’Alsace.